L’OBSERVATOIRE DE LA PRÉVENTION

De l’Institut de Cardiologie de Montréal

L’OBSERVATOIRE DE LA PRÉVENTION

De l’Institut de Cardiologie de Montréal

Promouvoir la prévention primaire et secondaire des maladies cardiovasculaires pour allonger l’espérance de vie en santé.

Articles récents

Les jus de fruits 100 % purs : des boissons sucrées comme les autres ?

En petites quantités, Il est nettement exagéré de dire que les jus de fruits purs sont aussi néfastes pour la santé que les boissons contenant des sucres ajoutés. Il faut cependant faire preuve de modération car une étude récente rapporte que les personnes qui boivent des quantités importantes de boissons sucrées, incluant les jus de fruits, sont plus à risque de mourir prématurément.

lire plus

Beyond Burger, Impossible Burger et autres produits qui imitent la viande : bon pour la santé et celle de la planète ?

De nouveaux produits fabriqués à partir de végétaux, mais conçus pour avoir les mêmes aspect, texture, et goût que la viande ont fait leur apparition sur le marché récemment. Ces produits font beaucoup moins de tort à l’environnement que la production de viande, mais ce sont des aliments ultra-transformés qui contiennent des quantités non négligeables de sel et de gras saturés.

lire plus

L’hypertension et l’hypercholestérolémie chez les jeunes adultes augmentent le risque cardiovasculaire après 40 ans

Une étude révèle qu’il y a une forte association entre le fait d’avoir une pression artérielle ou un taux de cholestérol-LDL élevé à un jeune âge (18-39 ans), et le développement de maladies cardiovasculaires (maladie coronarienne et insuffisance cardiaque) plus tard dans la vie (≥40 ans).

Baisse marquée du taux de tabagisme chez les jeunes (contrairement à ce que disent les manchettes)

Quoiqu’en disent les manchettes sensationnalistes des dernières années, la hausse du nombre de vapoteurs n’est pas associée à une recrudescence du tabagisme juvénile. Au contraire, la proportion de jeunes fumeurs est en chute constante et a atteint un creux historique en 2018.

Les jus de fruits 100 % purs : des boissons sucrées comme les autres ?

En petites quantités, Il est nettement exagéré de dire que les jus de fruits purs sont aussi néfastes pour la santé que les boissons contenant des sucres ajoutés. Il faut cependant faire preuve de modération car une étude récente rapporte que les personnes qui boivent des quantités importantes de boissons sucrées, incluant les jus de fruits, sont plus à risque de mourir prématurément.

Beyond Burger, Impossible Burger et autres produits qui imitent la viande : bon pour la santé et celle de la planète ?

De nouveaux produits fabriqués à partir de végétaux, mais conçus pour avoir les mêmes aspect, texture, et goût que la viande ont fait leur apparition sur le marché récemment. Ces produits font beaucoup moins de tort à l’environnement que la production de viande, mais ce sont des aliments ultra-transformés qui contiennent des quantités non négligeables de sel et de gras saturés.

Les effets des boissons énergisantes sur le système cardiovasculaire

La popularité des boissons énergisantes a connu une croissance phénoménale à l’échelle mondiale depuis une vingtaine d’années. Ces boissons peuvent avoir des effets nocifs sur le système cardiovasculaire lorsqu’elles sont consommées en trop grande quantité.

Dossiers

Pour faciliter la recherche d’informations, les articles portant sur certains sujets particulièrement importants pour la prévention des maladies cardiovasculaires sont regroupés sous forme de dossiers rapidement accessibles.

Observatoire de la prévention

L’Observatoire de la prévention de l’Institut de Cardiologie de Montréal (ICM), fait partie de la Direction de la prévention de L’ICM.

L’ICM est un centre hospitalier ultraspécialisé en cardiologie voué aux soins, à la recherche, à l’enseignement, à la prévention, à la réadaptation, ainsi qu’à l’évaluation des nouvelles technologies en cardiologie. Constamment à l’avant-garde, l’ICM est un leader dans son domaine et joue un rôle de premier plan au Québec, au Canada et dans le monde. Il est affilié à l’Université de Montréal.

L’Observatoire de la prévention a été créé en partenariat avec la Fondation de l’Institut de Cardiologie de Montréal (FICM), grâce à un don de IGA dans le cadre de la campagne annuelle Un 2$ qui va droit au cœur depuis plus de 35 ans.

La Fondation recueille et administre des fonds pour soutenir la recherche, les soins, l’enseignement, la prévention, la réadaptation et l’évaluation des nouvelles technologies de l’Institut de Cardiologie de Montréal. Nous encourageons ainsi l’excellence d’une institution de calibre international au service de la communauté québécoise.